منوعات دردشات تحميل كلبيات وافلام متنوعه رياضه عربيه عالميه و سيارات
 
الرئيسيةمكتبة الصورالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Charles Baudelaire

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
زائر
زائر
avatar


مُساهمةموضوع: Charles Baudelaire   الثلاثاء 15 يوليو - 19:15:20

Charles Baudelaire


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Aller à : Navigation, Rechercher

Charles BaudelaireNaissanceDécèsActivitéNationalitéSujetMouvementInfluencesA influencéŒuvres principales
Baudelaire par Etienne Carjat
9 avril 1821
31 août 1867
Poète, Critique d'art, Essayiste, Traducteur
française
spleen
parnassien, symboliste
Victor Hugo, Théophile Gautier, Sainte-Beuve, Edgar Poe
Stéphane Mallarmé, Villiers de l'Isle-Adam, Verlaine, Arthur Rimbaud
Les fleurs du mal, Petits poèmes en prose
Charles Pierre Baudelaire, né à Paris le 9 avril 1821 et mort le 31 août 1867 dans la même ville, est un poète français.
Baudelaire se vit reprocher son écriture et le choix de ses sujets. Il ne fut compris que par quelques-uns de ses pairs. Dans Le Figaro du 5 juillet 1857, Gustave Bourdin réagit lors de la parution des Fleurs du mal : « Il y a des moments où l'on doute de l'état mental de M. Baudelaire, il y en a où l'on n'en doute plus ; — c'est, la plupart du temps, la répétition monotone et préméditée des mêmes choses, des mêmes pensées. L'odieux y côtoie l'ignoble ; le repoussant s'y allie à l'infect... ». Aujourd'hui reconnu comme un écrivain majeur de l'histoire de la poésie française, Baudelaire est devenu un classique. Barbey d'Aurevilly voyait en lui « un Dante d'une époque déchue » [1].
Au travers de son œuvre, Baudelaire a tenté de tisser et de démontrer les liens entre le mal et la beauté, le bonheur et l'idéal inaccessible (À une passante), la violence et la volupté (Une martyre), entre le poète et son lecteur (« Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère »), entre les artistes à travers les âges (Les Phares). En parallèle de poèmes graves (Semper Eadem) ou scandaleux pour l'époque (Delphine et Hippolyte), il a exprimé la mélancolie (Mœsta et errabunda) et l'envie d'ailleurs (L'Invitation au voyage). Il a aussi extrait la beauté de l'horreur (Une charogne) .
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Charles Baudelaire
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» الرجل والبحر شارل بودلير / Charles Baudelaire

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
أديب الظــــل :: منتديات اديب الظل العامــــه :: منتــدى اللغات الأجنبيــة :: منتــدى اللغة الفرنسية-
انتقل الى: